- À propos -

Le Sabord est une revue hybride de création littéraire et visuelle (principalement en poésie et en art contemporain). Elle se distingue par son avant-gardisme ainsi que par sa qualité maintes fois saluée et récompensée. Publié à Trois-Rivières depuis 1983, trois fois par année, ce magazine de facture exceptionnelle réunit des écrivains francophones et des artistes de partout à travers le monde autour d'un thème choisi.

Depuis 1997, les livres publiés aux Éditions d'art Le Sabord se répartissent entre sept collections : Excentriq, Carré magique, Rectoverso, Collection2, Poésique, Cercle magique, Collection Art Le Sabord (essai, catalogue d'exposition et ouvrage de référence). Ces collections regroupent des ouvrages en littérature, en arts visuels ou qui se situent à la frontière de ces deux mondes.

L'art constitue un point de vue privilégié sur un monde en perpétuel changement. L'artiste ou l'écrivain, par sa démarche, prend part à l'édification d'une société plus juste et plus libre. Par ses œuvres, il contribue à tisser des liens sociaux; les signes qu'il utilise ont la volonté de préserver, de transformer, de sauver. Derrière le geste de création existent à la fois une nouveauté et la peur d'une régression. Ainsi s'affirme la dramaturgie de l'œuvre.

 

- Équipe principale -

Coordonnatrice
Marie-Ève Francoeur
Directrice littéraire
Ariane Gélinas
Directrice artistique
Francine Paul
Infographie
Dominique Mousseau
Correction
Judith Langevin
Comptabilité
Céline Gélinas
Comité de lecture - revue
François Désaulniers, Sébastien Dulude, Claude Lamy et Marie-Élaine Savard.
Comité de lecture - livres
Marie-Christiane Mathieu, Jacques Paquin, Francine Paul, Louise Prescott, Antoine Boisclair et Anne-Marie Duquette.
Conseil d'administration
Éric Beauchesne, Louise Prescott, Jacques Paquin, Charles-André Horth, Francine Tousignant, Manon Blanchette, Marie-Christiane Mathieu, Sophie Morel et Aude Porcedda.
Membres honoraires
Marie-Claire Blais, Nicole Brossard, Herménégilde Chiasson, Jean-Paul Daoust, Gérald Gaudet, Jean-Louis Lebreux, J.R. Léveillé, Fernand Ouellette, Rita Painchaud et Francine Simonin.
Le Sabord en images

- Revues -

Dernier numéro

no 114, Ancrages (octobre 2019)

 

Dans ce second numéro d’un diptyque sur le nomadisme et la sédentarité, qui célèbre notamment le Festival international de la poésie de Trois-Rivières et la Biennale internationale d’estampe contemporaine, Le Sabord vous invite à interroger le choix de s’ancrer dans un espace plutôt qu’un autre. Auteurs et artistes rendent compte des installations successives en des lieux nouveaux, des ramifications qui forent le sol comme autant de rhizomes, de généalogies du terroir. Montez à bord de ce numéro comme à l’intérieur d’un bateau maison, à l’image du sabord emblématique de la revue, hublot ouvert sur le territoire.

Auteurs : Sébastien Auger, Vanessa Bell, Odile Brunet, Jessica C., Jean-Paul Daoust, Jean-Marc Desgent, Camille Deslauriers, Louise Dupré, Monique Juteau et Jean-Christophe Réhel.

Artistes visuels :

Ludovic Boney, Vanessa Hall-Patch, David Lafrance, Meryl McMaster, Emma Nishimura et Karine Payette.

 

Entretiens avec :

Louis-Philippe Hébert et la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières.

 

 


  • ISSN : 2369-6001
  • 68 pages
  • 14,95$
ajouter au panier

- Archives revues -

Recherche

Recherche

- Dernière parution -

Collection Excentrique

Kilomètre zéro Pierre Nepveu

« Les abécédaires disent l’infinie fécondité des vingt-six lettres qui forment la matière primordiale de tous les écrits, de toutes les paroles. L’ordre rigoureux de l’alphabet chanté par les enfants et l’apparente abstraction des signes n’empêchent pas les lettres de nous faire rêver. J’ai parcouru en poésie l’alphabet comme on chemine sur une route sans savoir où l’on va. De A à Z, cet abécédaire fut une aventure où chaque lettre dessinait un tournant inattendu, provoquait une péripétie, procurait une pause méditative. Je me suis approché du « kilomètre zéro », ce lieu où l’existence envisage une possible arrivée et consent du même souffle à un perpétuel recommencement. »

 

Pierre Nepveu


 

plus d'info lire un extrait

  • ISBN : 978-2-924085-50-9
  • Poids : 105 grammes
  • 72 pages
  • Format : 4,5 X 6 pouces
  • 19,95$
ajouter au panier

- Exposition passée -

La galerie d'art le Sabord

Des prières pour ton cœur et ton âme Marcela Reyes Vázquez

Du 6 mai au 26 mai 2010

Le projet est né d’une collaboration entre l’artiste Lynda Baril et les poètes québécois José Acquelin et Guy Marchamps en compagnie des 
artistes Juan Ramon Lemus, Marcela Reyes Vázquez, le poète Eduardo Hidalgo et d’autres artistes multidisciplinaires du
Mexique.
 
Des prières pour ton cœur et ton âme est une exposition réalisée à partir des activités Québec/Chiapas tenues au Mexique à
l’automne 2009. Motivé par le partage, l’échange, la proposition, la réflexion entre les artistes de deux régions, le travail de
Marcela Reyes s’inscrit dans un parcours d’expositions sur le thème de la mort, au Chiapas et à Trois-Rivières.
 
Des prières pour ton cœur et ton âme est une installation interactive dans laquelle les visiteurs pourront laisser une trace et
partager leur cœur. Deux cent cinquante cœurs faits à la main, réalisés à partir de matériaux divers, tous différents, nous
rappellent la symbolique du cœur qui est à la fois culturel et universel. Un mur recouvert de tissus soyeux évoque pour l’artiste le
rapport entre ciel et terre. Sur un autre mur, douze petits retables, tableaux et autels miniatures racontent la rencontre, le ciel, la
terre, le cœur, l’être… Au centre de l’espace, on retrouve huit petits lits sur lesquels des cœurs en tissu sont déposés. Ces huit
lits ont été fabriqués par des autochtones chiapanèques. Huit, soit le nombre de l’équilibre cosmique qui rappelle aussi le signe
mathématique de l’infini.
 
Un peu en retrait sur un petit mur, nous découvrons deux images numériques imprimées sur coton, ainsi que des parties de
corps en 3D qui y sont attachées. L’artiste nous montre que le visible est lié aux sentiments et aux émotions humaines, son art
est une manière de nous soigner de nos peurs, du mal de l’âme qui nous avertit que nous ne sommes plus à l’écoute...

 


Pour exposer à la galerie d'Art Le Sabord,
contactez-nous au :

(819) 375-6223 art@lesabord.qc.ca

Expositions

Pour soumettre un texte inédit à la revue (poésie, nouvelle, récit, monologue, lettre, etc.)

  • Envoyez votre texte par courriel à Ariane Gélinas.

  • N'oubliez pas de joindre un curriculum vitæ ainsi que le formulaire auteurs rempli. Vous pouvez télécharger ce dernier en bas, à gauche.

  • 2000 mots maximum pour la prose, de 1 à 8 pages pour la poésie, à double interligne.

 

Thématique et date de tombée de notre prochain numéro

« Révolte » (n° 115) 15 octobre 2019 :

Dans le cadre de son numéro 115, Le Sabord cherche des textes qui portent sur le thème « Révolte ».

Le terme « révolte » ne vient-il pas de l’italien rivoltare, qui signifie « retourner » ? À l’occasion de cet appel à monter aux barricades, au renversement, dépeignez les contraintes réelles et projetées, les désirs de soulèvement qui animent les foules, les individus. Rebellez-vous contre les inégalités multiples pour mieux raconter le tumulte ambiant, les remous incessants. Dans le silence ou la multitude, l’injustice ne gronde-t-elle pas aux creux des poitrines ? Proposez-nous des textes vifs et effervescents, des gages d’espérance portés à bout de bras. Préparez les frondes de l’enfance et celles du présent. Embrasez les mots à l’enseigne de la résistance; nous voulons entendre vos voix. 

Envoyez-nous vos textes sur ce thème au plus tard le 15 octobre 2019.

 

Pour soumettre un projet de livre (poésie, essai en arts visuels)

  • Envoyez votre manuscrit par courriel seulement à art@lesabord.qc.ca.

  • Joignez une courte lettre de présentation ainsi qu'un curriculum vitæ.

  • N'oubliez pas de jeter un coup d'oeil à notre catalogue pour vous assurer que votre projet convient à notre ligne éditoriale. 

Vu le grand nombre de propositions, le temps de réponse moyen est de 6 mois et plus.

Le Sabord en images

- Prix et mentions -

Les Éditions d'art Le Sabord reçoivent de plus en plus de reconnaissance dans leur milieu et par leurs pairs. La revue Art Le Sabord et la maison d'édition ont reçu, ces dernières années, des mentions pour la qualité des œuvres littéraires et visuelles ainsi que pour l'excellence de la présentation infographique.


  • Finaliste du prix de création "pages intérieures" de la SODEP 2019 « Manhattan au levant» de Julien Boily, Le Sabord n° 109;
  • Finaliste du prix de création littéraire de la SODEP 2018 « Une journée exemplaire dans la vie... » de Nicholas Giguère, Le Sabord n° 110;
  • Prix d'excellence "Design de couverture" de la SODEP 2019 Pour la refonte graphique de la revue (Dominique Mousseau), oeuvre de Jérémie St-Pierre, Le Sabord n° 111 ;
  • Finaliste du prix de création littéraire de la SODEP 2018 « Silence, on crie » de Ouanessa Younsi, Le Sabord n° 108 ;
  • Prix du livre de l’année (Soirée Arts Excellence 2018, Culture Mauricie) Peut-être en Chine de Mathieu Croisetière;
  • Prix Créatrice de l’année au Centre-du-Québec du CALQ 2016 Monique Juteau, pour Voyage avec ou sans connexion;
  • Prix de littérature Gérald-Godin 2014 (Grands Prix culturels de Trois-Rivières) Banlieues de Mathieu Croisetière;
  • Prix des nouvelles voix de la littérature 2014 (Salon du livre de Trois-Rivières) Banlieues de Mathieu Croisetière;
  • Prix de conception graphique - Pages intérieures de la SODEP 2014 Art Le Sabord no 95;
  • Prix de création - Poésie de la SODEP 2014 « Moi et les exclusions du jour » de Pierre Labrie - Art Le Sabord no 96;
  • Finaliste du prix de création de la SODEP 2012 Art Le Sabord- No 89 - page couverture de Marc Séguin;
  • Finaliste du prix de littérature Gérald-Godin (Grands prix culturels de la Ville de Trois-Rivières) Michel Jutras, L'Autre bord du lac;
  • Finaliste au prix «Mon poète à moi» organisé par la Bibliothèque municipale de Chinon en France - catégorie jeunesse - 2011 Jean Laprise, Faut pas troubler l'alligator ;
  • Prix littéraires des enseignants AQPF-ANEL, catégorie poésie - 2010 José Acquelin, Dans l'oeil de la luciole;
  • Prix de littérature Clément-Morin 2010 (Soirée Arts Excellence, Culture Mauricie) Mathieu Croisetière, La fin des mots;
  • Prix des nouvelles voix de la littérature du Salon du livre de T.-R. - 2010 Jean-Marc La Frenière, Un feu me hante;
  • Finaliste au Prix du Gouverneur général - poésie 2008 Steve Auger, Le rosier incendiaire;
  • Prix de littérature Clément-Morin 2007 (Soirée Arts Excellence, Culture Mauricie) Paule Doyon, La petite fille à la robe mauve;
  • Prix en littérature du Conseil de développement culturel du Centre-du Québec 2007 Roch Nappert, À pays perdu;
  • Mention au Prix des écrivains francophones d’Amérique 2007 Violaine Forest, L’Adoration du bourreau;
  • Mention au Prix des écrivains francophones d’Amérique 2007 Roch Nappert, À pays perdu;
  • Prix Coup de coeur du CRÉ de la Mauricie 2006 Réjean Bonenfant, Mamerlor, chronique autour d’un Q-Tip;
  • Prix Clément-Morin 2006 (Soirée Arts Excellence) Guy Marchamps, L’innommé suivi de Poème d’amour à l’humanité;
  • Prix de littérature Gérald-Godin 2006 (Grands Prix culturels de Trois-Rivières) Réjean Bonenfant, Mamerlor. Chroniques autour d'un Q-Tip;
  • Prix poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire 2005 Yves Boisvert, Mélanie Saint-Laurent;
  • Prix de littérature Clément Morin 2004 (gala Arts excellence, Conseil de la Culture et des Communications de la Mauricie) Marjolaine Deschênes, Exosphère;
  • Finaliste du prix du gouverneur général - poésie 2003 Nicole Brossard, Cahier de roses et de civilisations;
  • Finaliste du prix du gouverneur général - études et essais 2003 Louise Prescott, Le complexe d'Ulysse : signifiance et micropolitique dans la pratique des arts;
  • Prix de littérature Gérald-Godin 2003(Grands Prix culturels de Trois-Rivières) Serge Mongrain, Gladys;
  • Prix Odyssée 2002 - catégorie essai François-Marc Gagnon, Paul Auster et Huguette Vachon, Riopelle, un lieu de liberté;
  • Prix Odyssée 2002 - texte de création Gaëtan Brulotte, « À voix basse », Art Le Sabord , no 59, juin 2001;
  • Grand prix Grafika 2001 Collectif des étudiants en design graphique de l'UQAM, Dialogue;
  • Prix de la revue canadienne Applied Arts, 2001 Collectif des étudiants en design graphique de l'UQAM, Dialogue;
  • Finaliste au prix Trillium 2001 et au prix Christine Dimitriu Van Saanen du Salon du Livre de Toronto 2001 Michel A. Thérien, Corps sauvage;
  • Prix Trois-Rivières sans frontière 1999 (Grands Prix culturels de Trois-Rivières) Éditions d'art Le Sabord;
  • Finaliste prix Grafika 1999 BRAVO, En marge;
  • Finaliste prix Grafika 1998 Carole Simard-Lafamme et Mia et Klaus, De Natura;
  • Prix Pixel d'or Omer DeSerres, catégorie magazine, 1993 Revue Art Le Sabord , numéro 34, printemps 1993..
Le Sabord à l'honneur

- Nous joindre -

Éditions d'art Le Sabord

C.P. 1925, 154, rue Radisson
Trois-Rivières, Québec
G9A 5M6

T. (819) 375-6223
F. NA

art@lesabord.qc.ca
Nos commanditaires